Le crédit entre particuliers

Alternative à l’emprunt classique, le crédit entre particuliers peut vous permettre l’obtention d’un financement sans avoir à passer par un organisme bancaire. Quelles sont les différents types de crédit entre particuliers ? Comment officialiser un tel prêt ? Quels sont ses avantages ? Nous vous répondons dans cet article !

Le crédit entre particuliers

Comment fonctionne le crédit entre particuliers ? 

Le « crédit entre particuliers » ou « crédit sans banque » est une alternative au financement bancaire traditionnel par laquelle les particuliers peuvent emprunter de l’argent sans avoir recours à une institution financière. Outre le prêt direct entre des amis ou avec la famille, il existe désormais des plateformes en ligne qui facilitent les transactions entre particuliers en agissant comme intermédiaire encadré. Ce type de financement permet alors à un individu de financer un projet personnel ou de couvrir un besoin de trésorerie lorsqu’il ne peut pas demander de l’aide à sa famille ou à ses amis. En effet, cette option repose sur des emprunteurs qui ont besoin de fonds et des prêteurs qui souhaitent gagner de l’argent tout en soutenant l’économie réelle.

Quels sont les différents types de prêt entre particuliers ? 

Comme mentionné ci-dessus, il existe deux formes de prêt entre particuliers : 

  • Le crédit auprès de la famille ou de proches : cette solution est avantageuse car elle permet notamment d’éviter les taux d’intérêt (TAEG) parfois élevés et de bénéficier de conditions d’emprunt fort flexibles (mensualités, durée du crédit, report d’échéance,…), 
  • Le crédit par le biais d’une plateforme spécialisée : de très nombreuses plateformes de crowdfunding ont vu le jour ces dernières années. Leur principe est simple : elles collectent des fonds auprès d’investisseurs prêteurs et proposent ensuite des crédits aux particuliers. Les démarches sont alors rapides, simples, dématérialisées et le crédit est encadré de façon sécurisée et professionnelle. Notez toutefois qu’avant de souscrire à ce type de financement, il est essentiel de vous assurer que la plateforme dispose des agréments requis. 

Comment officialiser un crédit entre particuliers ? 

Bien que l’intervention d’un établissement financier ne soit pas obligatoire, il est essentiel d’officialiser le crédit entre particuliers avec une reconnaissance de dette ou un contrat de prêt. Ce document permettra en effet de détenir une trace écrite de la somme empruntée ainsi que des modalités de remboursement. Ainsi, il convient d’y mentionner les informations suivantes : 

  • Les coordonnées complètes du prêteur et de l’emprunteur,
  • Le montant de l’emprunt,
  • La durée de remboursement du prêt,
  • Le montant du capital qui doit être annuellement remboursé,
  • Le taux d’intérêt (si appliqué),
  • Le montant des intérêts annuels,
  • La date à laquelle le document est rédigé,
  • Les signatures du prêteur et de l’emprunteur.

Ce document a une réelle valeur juridique. En effet, en l’absence de celui-ci et en cas de litige, le crédit pourrait alors être considéré tel un don par les tribunaux. 

Il n’y a pas de durée d’engagement spécifique pour un prêt entre particuliers, mais il est recommandé de prendre le temps de réfléchir et d’évaluer sa situation financière avant de s’engager. Le prêt entre amis ou en famille offre plus de flexibilité et de simplicité par rapport aux prêts bancaires à la consommation. Si vous optez pour un prêt via une plateforme de financement participatif, les conditions sont déjà définies et il est généralement possible d’emprunter une somme d’argent pour une courte période, sous forme de crédit à la consommation ou de microcrédit.

Quels sont les avantages du prêt entre particuliers ? 

Le prêt entre particuliers présente de nombreux avantages : 

  • Une solution de financement à faible coût : comme le crédit entre particuliers n’engendre pas de coût de distribution pour le prêteur, les intérêts sont généralement moindres, voire parfois nuls.
  • Des conditions d’emprunt facilitées : dans le cadre d’un emprunt bancaire, les organismes prêteurs analysent la capacité de remboursement des emprunteurs avec des conditions souvent bien plus strictes que celles éventuellement établies par un particulier prêteur.
  • Flexibilité, rapidité et simplicité : les démarches nécessaires à la souscription d’un crédit entre particuliers sont bien plus simples et rapides que pour un prêt bancaire. 

Cette page en Néérlandais: